Tahiti  Papeete   Nov 2006

Ça commençait a moisir un peu, certes le retour a la civilisation, ses voiture bruit odeurs etc.. n'est pas une merveille mais force est de reconnaître qu'une machine a laver c bien pratique... quand on sait s'en servir

1ere tentative j ai oublie de tourner le bitin résultat je n'ai obtenu que l'essorage du linge sec et sale prix 8 $

2nd tentative , tellement concentre sur le programme , j'oublie cette N]ML[ de lessive : linge sale et mouillé pour 7$

3eme tentative , je me concentre et met la lessive ... dans le compartiment adoucisseur pour 8$ j'ai cette fois du linge sale mouille et couvert de mousse, au moins il sent bon

finalement ça y est , j'ai mon CAP de romanichel mais franchement je préférais les Tuams

Étape suivante , direction Technimarine, le chantier ou tu arrive riche , en forme et plein d'espoir ... et 1 semaine après tu est très pauvre , très fatigué et couvert de peinture , de plaies en tout genre et de piqûres de moustiques et de nonos ... le rêve !

ca avait souffert un peu

defiguré

nouvelle robe

retour à l'eau à Punnauia

Un pic , un cap, une penninsule...

 

Bon, au moins Teva a repris un coup de jeune , peinture, antifouling, bout dehors réparé et sous barbe changée.

Le Génois a aussi eu droit a une cure de jouvence chez Api Yachting , le soleil du pacifique ayant une fâcheuse tendance a bouffer les coutures.

Même si le pacifique parait grand, la communauté des "yachties" est petite, je retrouve au mouillage des bateaux rencontrés en Gwada , a Panama ou aux Gambier. en discutant un peu on connaît les mêmes personnes.

Filao, Banik, Wapiti, Ralf et prochainement Iravera   ...  qq aperos en perspective !

Pour finir un petit florilège de belles photos de la Polynésie Française

.