Le Pacifique sud-est    Galápagos - Gambier

 

NB ces mails ont été écrit à bord rapidement (énergie limitée) puis envoyés par Sailmail (système Internet via radio HF dite "BLU") vitesse de transmission variant de qq dizaines à quelques centaines de Baud (pour info les connexion actuelles atteignent plusieurs millions de Baud)

donc pardonnez les fôtes de frappe , d'orthographe et autres approximations non relues avant d'être envoyées ;o)

 

03/04

C est le grand large, le pacifique est clément apparemment les calmes de la ZIC sont derrière moi , le vent est maintenant régulier entre 8 et 12 noeuds du SSE est un courant porteur de 2 knt pousse vers l ouest : parfait Teva avance a 6 7 knt dans le bon cap sous voiles

Les pb mécanique reçurent de pression d huile ont l air résolus (?) j ai aussi bidouille l alternateur, ça charge un peu mieux et j ai trouve des réglage du pilote qui permette de ne pas consommer trop de nuit , de jour je règle bien le canot en barre amarrée et ça colle impec! XTE<5deg

j ai failli avoir du frais pour déjeuner mais la bonite s est fait la belle au moment de la hisser a bord :o( une de perdue 10 de retrouves parait il...

 

avant le départ d Isabella qq bateaux ont organise une chat-room sur BLU sur 8146.0 a 16.00Zulu , c est sympa , info météo bla bla et concours de pêche ( je suis mal barre) seul hic  c en anglais mais la plupart font gaffe de ne pas parler trop vite pour les frenchies

bref ça baigne

 

Effectivement ça baignait , je m apprêtais a un a-m cool décide a commencer 'Et si c était vrai' de Levy quant un petit bruit m attire le regard vers le sommet de l artimon - c'est pas vrai , je n y crois pas - le support d éolienne vient de se tordre a 90 degrés et la bestiole hexapode menace dangereusement de plonger vers le panneau solaire .Décidément la fée électricité ne s est pas penchée longtemps sur Teva ou alors avec un mauvais oeil !

Fini la lecture sieste au programme 1h30 d acrobatie en haut du mat harnaché comme spiderman et secoue comme une bonne marguarita . la météo a beau être clémente ça secoue quand même un peu la haut sous voile! mais je ne vais pas me laisser emmerder par 18 kg de ferraille et de bobinage - le tout est sagement entrepose dans la cabine avant . au moins la je n aurais pas a me demander pourquoi ça produit aussi peu d électricité ce biniou

de toute façon étant principalement au portant , ça ne donnait quasi rien

Sémiologie : le support en inox version char russe s est découpe comme une vulgaire canette de mousse . j étais monte la haut avant de partir il y a 3 j : RAS tout semblait OK !!!  Murphy , descends du mat tout de suite

Dernier petit détail en descendant l aerogen fais failli foutre en l air l antenne BLU de justesse

 

version moins edulcoree for your eyes only pascal

je suis couvert de trous, balafres , ecchymoses , brindilles de fibre de verre sous la peau etc mais ça va ! et puis je assez douillet finalement

 

06/04

ça roule tranquille , le vent a repris , tout dehors j'avance a 6.5/eau mais cette fois j'ai un knt de courant dans le nez .

le pacifique est désert dessus et dessous , mais les couleurs sont magnifiques et le temps superbe , voire un peu chaud en pleine journée 30 32 . les douches au seau vont bon train, pascal , tu as raison une douchette eau de mer sur pompe a l arrière serait une bonne idée.

il n y aura pas bcp de photo de cette traversée car j ai grille le convertisseur 220 en voulant utiliser la perceuse (le bricolage me manquait) et le chargeur de batteries du canon ne marche qu en 220! je vais essayer de bidouiller un truc avec le multi chargeur de hratchik mais si je merde , je n ai qu une batterie!

en ce qui concerne l électricité a bord , j étale a peu près avec 2 h de moteur en 4 coup d une 1/2 h (because pendant 1/2 h ça charge a 15 A après ça chute a 2! j engrange ainsi 28 A + une 15aine avec les panneaux et ça couvre le pilote sur 24 h , les feu de nav la nuit et le détecteur de radar, je me sert des consommateurs (pc blu ) uniquement sous moteur

Quand le vent est stable, ce qui est le cas généralement, j éteint les instruments je gagne ainsi 1 AH , on se croirait dans Apollo 13!

Bref ça baigne , content d être la

 07/04

journée superbe 13 a 15 noeuds de vent SSE je file plein est a 7 - 8 noeud dans une belle houle bien régulière de 2 m environ

bien règle , barre amarrée ça m'évite les heures moteur casse burnes pour étaler le pilote , une alarme me prévient si écart de route >20deg ( arrive en polynesie je saurais enfin me servir de toute les fonctions de l électronique ;o)

ce soir diététique antiscorbut ; haricots verts beerk... pour supporter ça je pense que je vais ouvrir le chilien qui va bien

j avais invite une bonite bien roulée a partager mes végétaux mais apparemment elle m'a pose un animal a grandes oreilles ;o(

a la votre !

 

08/04

Y en a marre des conserves! le dernier tajados de panama ne devait pas être de première fraîcheur ... je vous passe les détails...

 10 minutes - le temps d'un jaune therapeutique... c'est le temps qu'il aura fallu a cette coryphène gourmande de rapala pour ce transformer en repas la

cote dietetique c'est vachement mieux que les haricots de mr daucy et les sous vide panaméens , la C du citron , la A et E du poisson accompagne d un peu de B du riz , carla bruni en fond sonore a peine troublée par les clapotis de l étrave , un clair de lune comme luminosité , et un chilien pour l égayer ,  7 miles gagnées vers les vahinés le temps de se restaurer, un doux roulis pour digérer...le Bonheur

 

 

 

09/04 le temps est moins beau, couvert, averse et 20 25 knt de vent , au moins ça bouge a 7-8 knt , j ai toujours les intestins a l envers et le maalox a remplace le chilien! Nettement moins bon

le réseau BLU regroupe maintenant une 20aine de voiliers entre galapagos et polynesie , c,est une bonne info notamment pour la météo en vécu , également une forme de sécu si pb mécaniques , certes l anglais sur des ondes crachotantes n est pas ma tasse de thé mais je fais avec.

il va falloir que je fasse un peu de moteur (66% dixit mistervolt) mais pour cela il faut que je ralentisse un peu( un comble)et que je mette du nord dans mon est pour éviter une gîte trop importante (actuellement j'ai les plats bords dans l eau!) qui ne plaira pas a Mr Diesel

 

11/04

Nouvelle orientation de route depuis avant hier : direction Gambier et non plus Marquises . Ceci en fonction des données météo reçues des 25 ou 30 voiliers avec lesquels je communique par BLU ( 2 réseaux celui de Towanda les danois et celui de chechecat les canadiens + kevin de sapphire ,ça rappellera sûrement qq souvenir a delph) la route directe vers les marquises est plein vent arrière donc pas hyper confort et les condition actuelle ( SSE) rende difficile la descente des marquises vers les tuamotus. Les Gambier , un chouiai plus près (reste 1732 miles) est au largue et la remontée vers tuamotus et marquises se fait aussi au largue mais tribord amure cette fois(ça me fera au moins un virement de bord a faire! en + de 3000 miles)

Sinon tout va bien a bord depuis 48 h étant plus au petit largue je peux régler Teva pour qu il suive sa route sans l aide du pilote (barre amarrée) ce qui me permet de moins solliciter le moteur et de presque étaler avec les panneaux solaires seuls.

le routage par les grib m'indique une route quasi orthodromique jusqu a l arrivée , bien que pas hyperprecis ça donne une bonne idée de la situation générale et les isobares locales , je récupère aussi en broadcast les images satellite diffusée par San Francisco et Honolulu mais elle sont centrees sur la ricanie et sont un peu deformees dans la portion sud du pacifique . je vais essayer de voir si la météo chilienne ne file pas des trucs plus précis

A l évidence la BLU est l outil de com parfait pour ce genre de trip

bon c est pas tout ça , mais j ai du taf au fourneau ; au programme pain de thon au basilic Hum

 

13/04

La route continue sans trop d encombre, une série de molles depuis cette nuit mais ça devrait revenir dixit Mr météo. après 2152 miles bâbord amure je commence a m'adapter : ma jambe tribord pousse bien et ne va pas tarder a compenser la gîte et j ai des drôle de glandes au creux des paumes qui éjecte un genre d élastomère vers les mains courantes a chaque coup de gîte ( non il n y a pas de contrepèteries... encore que!)

histoire de m occuper un peu après les pan-cakes du matin , j ai eu la bonne idée de demarer le bourrin embraye en marche arrière ;o( la sanction ne s est pas fait attendre : arbre désaccouple une fois de plus. bon maintenant ça ne me tracasse plus , d’ailleurs les outils ad hoc reste dans la cale moteur , un coup de cape et 15 minutes plus tard c'est reparti . ceci dit aux mouillage aux Gambier il va falloir trouver une solution définitive a ce pb car la marche arrière ça peu parfois servir!

 

 

 

Cote pêche  c’est tout ou rien, je me suis fait bouffer tout un bas de ligne (en acier) a peu près comme si c'était un bâton de guimauve , ça a du lui chatouiller le gosier car le machin a fait un saut d au moins 3-4 m façon missile mer-air . J ai change mon leurre pour un plus petit et depuis plus rien...

Bon a plus tard, j ai encore un peu de route a faire ;o)

 

17/04

Ça forci... enfin un peu d’action, je commençais a m'ennuyer a force de lire . Cette nuit succession de grain +/- fort et humide avec un max a 40 knt quand même ! 2 ris, une bonne douche ça fait du bien

ce matin c'est superbe , ciel grand bleu , mer gris bleu métallique puissante avec 5 bons mètres de houle,vent 25 a 30 knt SE ,  et quelques belles déferlantes de quoi faire des super surfs (bien utile le rideau de douche pour protéger la TAC) , j'ai garde un ris en Gv et 3/4 de gegen , artimon en grand mais de toute façon il est tellement rince et ballonne le pauvre qu'il ne sert plus a grand chose , il aura droit a une retraite bien méritée en polynesie! Comme parasol peut être

du coup j'avance bien 16.37S 119.60W a 16h30Z  soit 160 mn en 24 h pas mal pour Teva

Pour le moment je me suis mis vent arrière pour limiter la gîte et pouvoir faire un peu de moteur car le pilote est gourmant dans ce type de conditions, c surtout la houle qu'il a du mal a étaler malgré le gyro , je vais essayer de remonter la charge vers 80-85% pour être peinard mais je ne sais pas combien d'h de bourrin il me faudra supporter ;o(

en dehors de ça le Pacifique est tjrs aussi désert et je vais un peu vite pour la pêche . j'ai tous les jours 5 ou 6 exocet pas fortiches en vol qui se crashent sur le pont , mais ça pue tellement quand on les touche que je ne peut me résoudre a les bouffer , donc saucisses purée ;o(

Le baro est en hausse 1017.3 il y a une zone HP au sud , et les isobares se rapprochent (d'ou le vent) mais il faut pas que je descende trop si je ne veut pas me retrouver dans la petole d'un anticyclone . Je surveille ça par les broadcast BLU de frisco et d'hawai , pa ni pwoblem

 

18/04

La météo se calme un peu , j'ai maintenant une alternance de grain +/- forts entrecoupe de beau temps avec 15/20 kn, la houle est redescendue a 3 m environ , la dépression est sur les marquises apparemment notre pote kevin a des pb avec son mat mais je ne sais pas exactement quoi la liaison blu est mauvaise avec les orages. je suis bien content d être plus au sud

j ai ralenti en gardant un ris GV + 2 ris  d artimon,ce qui devrait laisser passer la D devant moi ( elle descend au sud apparemment) avant d'arriver sur les Gambier mon baro est stable autours de 1016 ce qui signifie que je reste a peu près a égale distance de l'anticyclone et de la dépression

au niveau électrique c est un casse tête pour ne pas dire plus , un coup ça charge a 5A et un coup a 25A sans qu il y ai de différence apparente ??? je fais 2 a 3 h de bourin par 24 h sans plus m occuper du mastervolt et ça a l air de passer , les panneaux solaires c de la daube , l,aerogen se repose dans la cabine avant. le truc qui a l'air de marcher c l'alternateur d arbre ou l'hydrogenerateur( il faut un bitin que je n'ai pas pour convertir l'aerogen en hydrogen , je pense que je vais essayer de me trouver ça )

voila donc tout baigne il me reste 805 miles a faire et j'engrange mes 140 de moyenne par jour , c cool

 

Il y avait longtemps que je n’avais pas bricole un peu ! lors de mon petit tour des bas fonds comme-ca-juste-pour-le-fun : dans le coffre arrière CRAC CRAC a chaque mouvement du vérin de pilote ;o((

petit numéro de contorsionniste pour faire entrer 1m80 souple comme un chêne dans un espace de 60x60x80 avec 25 degrés de gîte et 3 m de creux ! mais ça passe , c'est douloureux mais ça passe

OUPS les 4 vis qui tiennent le vérin a la platine se sont fait la malle ( j avais pas mis de nilstop) et le vérin bouge de 15 cm avant d'agir finalement sur la barre en prenant appui sur les connecteurs hydrauliques et la pompe qui elle est fixe par 2 vis a bois qui gémissent et font crac crac !!! pas étonnant

1 bonne heure après en faisant gaffe de ne pas me faire coincer la tête dans le secteur de barre (il pousse quand même a 700 kg le bitin ) de nouvelles vis et boulons (toujours pas nilstop) sont en place, serrées et le cracrac de l'histoire ancienne. Reste un problème majeur ; sortir de la car un des bidons de gasoil surnomme Murphy que j'avais sorti a une la bonne idée sur un coup de gîte de venir me caler le prose rendant tout mouvement quasi impossible vers l'arrière et j ai toujours la tête et les bras coince sous la platine du pilote , séance clostro comme dirait Hulot ,  la 'plaisanterie' a bien durée 1h30 !! Avant que je ne m'extrait de ce merdier en démontant assez grossièrement les cloisons qui retiennent la bouteille de gaz , tout rouge, poisseux, un tantinet douloureux mais entier

y a pas la plaisance c'est varié comme plaisirs !

enfin tout marche et comme par hasard la houle s'est calmée , après.

petite sieste de rigueur

 

23/04

Une bien belle journée ;o)

enfin un peu de sport et de voile, la dépression un peu au nord a fait tourner le vent a nord puis nord ouest et la transforme en jolie brise de 25 a 30 noeuds parsemée de petit grains rafraîchissants avec pointes a 35 -42 , j ai passe ça avec 2/3genois, trinquette . gv a 1 ris et art a 2 ris impec ça a bien lave les francs bords et au gitometre j étais a mi hublot dans le carre (pour ceux qui connaissent Teva) la mer est montée progressivement a 3-4 m avec de belles déferlantes bien grasses qui ont par 2 fois transforme le cockpit en jacuzzi toutes options ( hydro massage , bulles et nage a contre courant) ... le grand luxe heureusement j'avais ferme la descente (prévoyant le fifi) sinon c était la piscine privée intérieure!

a peine sec , bzzziii la ligne ( que j'avais complètement oublie depuis 2 ou 3 jours) se met a partir , allez zou on zappe la sieste pourtant méritée,  harnais , porte canne et c'est parti pour une partie de pêche sous une pluie battante ( mais chaude ;o)) résultat une belle bonite de 3.5 kg environ , séance vendredi 13 et 1/2h après suchis top pendant que le reste cuit en cocotte avec un oignon rescape pour demain (pas hyper facile la cambuse avec 35 degrés de gîte mais ça le fait) , au passage je me parfume copieusement a la sauce soja sur un coup de gîte en traite , heureusement que je suis seul, c  pas du Guerlain!

j ai la banane jusqu'au oreilles je ressemble a une dorade en croûte de sel odeur comprise , content d'être la

Malheureusement d'après la météo ça se calme demain, dommage je m'amuse bien

 

26/04

re changement de programme , ça forci encore 55 kn prévision a 65 d après météo locale entrée de passe trop dangereuse

un bateau Anakena est out de gasoil et va être remorque, Meroe est en train de recoudre sa grand voile a la cape et moi je pars au nord sous tourmentin seul en attendant la renverse prévue demain

pas de pb majeur si ce n est un certain inconfort !!

23h17TU je viens de passer 1 grosse heure sous la douche pour mettre en place le 3eme ris de l artimon (je pensais qu il ne servirais jamais, erreur! ça me permet de faire un meilleur cap (pas terrible quand même) je me fais depaler a l ouest alors que je voudrais faire du nord mais entre le courant 1 kn et la mer monstrueuse qui me branle constamment on va pas demander le perou

    ah le rangement, une de mes spécialités  

le bateau ressemble au sous sol de Moruroa après un essai , le seul endroit a peu près confortable est la trinquette ruisselante qui gît au font du carre ! Pour écrire c arqueboute le dos a l'escalier excusez les fautes de frappe ;o)

bon je vais essayer de roupiller un peu , ça va faire 48 h ! a+

 

27/04

En fuite a l est , tout va bien plus que 35-40 kn hier 55-60 attend renverse SE

suis en limite utilisation sailmail >90 mn

 

ça a l'air de vouloir ce calmer , vent ouest 25 knt des que ça passe sud je refait de l'ouest

je ne veut pas faire de près pour soulager le bout dehors

ne vous inquiétez pas tout est under control

Merci pour info météo

fifi ( qui en tahitien signifie 'difficultés')

 

28/04

bon je crois que ça y est , mon ticket de péage pour les Gambier est validé , cette fois je vais passer!

le vent est retombe a 15-20 noeuds c a d rien et vient du sud . je refait route plein ouest vers Gambier , je me presse pas trop sinon j arriverais de nuit , donc je prévois d entrer dans la passe demain matin . le soleil est revenu , ça va permettre d assécher un peu Teva , pour le gros du rangement fond etc. ça attendra le mouillage

j'ai eu des nouvelles des 2 autres bateaux , il sont ok , ont été remorqué par la navette communale avec le gendarme comme pilote improvisé ! chaud et il ont passe le plus dur de la tempête arc boute sur 3 ancres en appuis moteur , bref j étais pas plus mal au large et suis finalement content de mes choix

a terre tout le monde est mobilise pour des poti des popa'a en fifi ( les bateaux des étrangers en difficulté) et d après Meroe via blu on m'attend pour arroser ça !

même si ça a secoue un peu , je suis bien content d'avoir vu ce qu'était une petite tempête en pacifique sud , il va me falloir un peu plus de bouteille avant d aller me frotter aux 40emes!!

TERRE TERRE ;;;

RIKITEA

 

 

lien vers niouz précédentes st martin panama